La RDC défend son droit à rechercher du pétrole sur l’étendue de son territoire…y compris dans les parcs nationaux




Le ministre des Hydrocarbures, Aimé Ngoy Mukena, a réagit à la suite de la publication d’un article d’un journal allemand faisant état de l’approbation au sommet de l’Etat d’un forage dans le parc national de Salonga, plus grande réserve de forêt tropicale humide au monde

 

Le ministre des Hydrocarbures de la République démocratique du Congo (RDC), Aimé Ngoy Mukena, a défendu jeudi 15 février, le droit de son pays à rechercher et exploiter du pétrole sur l’étendue du territoire.

“La loi nous le permet, dans n’importe quelle partie du pays”, a déclaré le ministre; cité par Reuters.

L’agence de presse indique que la sortie du ministre fait suite à un article paru dans le journal allemand Die Tageszeitung, faisant état de l’approbation, par le président de la République, Joseph Kabila, d’un forage dans le parc national de Salonga.

Ce parc, qui couvre une superficie de 3 334 600 ha dans le bassin central du fleuve Congo, est inscrit par l’Unesco sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité “en péril”.

L’Unesco décrit ce site comme la “plus grande réserve de forêt tropicale humide”, avec une “surface forestière encore relativement intacte”.

Le site constitue par ailleurs « l’habitat de plusieurs espèces endémiques menacées » et joue “un rôle fondamental pour la régulation climatique et la séquestration du carbone”.

“Quand le pétrole est découvert dans une zone protégée ou appartenant à l’Unesco, le gouvernement suspend l’opération et rassemble les ministres et experts pour évaluer les risques”, a expliqué le ministre des Hydrocarbures.

Actuellement, la RD Congo produit entre 22 000 et 25 000 barils de pétrole par jour, tous exportés, selon les données du département américain du Commerce

Le pays a des réserves prouvées de 180 millions de barils avec des estimations globales excédant les 05 milliards de barils de brut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *