Nigeria: « plusieurs » morts dans l’explosion d’une station de remplissage de bouteilles de gaz (présidence)




Le président nigérian Muhammadu Buhari a « exprimé sa forte inquiétude quant au bilan élevé », qui est de « plusieurs » morts, lors de l’explosion qui s’est produite dans une station de remplissage de bouteilles de gaz à Lafia, près de la capitale Abuja, lundi 10 septembre

 

Une explosion et un incendie dus au gaz ont tué plusieurs personnes lundi 10 septembre, au Nigeria, a indiqué la présidence du pays, sans pouvoir fournir de bilan plus précis.

L’incident, dans lequel des dizaines de personnes ont été brûlées, s’est produit dans une station de remplissage de bouteilles de gaz à Lafia, près de la capitale Abuja, dans le centre du pays.

Le président nigérian Muhammadu Buhari a « exprimé sa forte inquiétude quant au bilan élevé », qui est de « plusieurs » morts, a déclaré à l’AFP son porte-parole Garba Shehu.

Des images des télévisions locales montraient les pompiers combattant l’incendie. Un habitant de Lafia, Michael Ogbonnaya, a raconté à Channels TV que les résidents du quartier s’étaient mobilisés en vain contre l’installation de ce commerce dangereux dans une zone résidentielle.

Au Nigeria et plus généralement dans l’Ouest de l’Afrique, où les ménages cuisinent souvent avec des bouteilles de gaz, les accidents sont fréquents en raison de règles de sécurité trop laxistes ou d’imprudences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *