Plus de 191,4 millions d’euros de la BDEAC pour financer des projets d’énergie et d’autres secteurs dans la Cemac en 2020




Le montant alloué aux projets a été adopté à Brazzaville lors du conseil d’administration du mois de décembre de l’institution de financement du développement des pays membres de la Cemac

 

Le conseil d’administration de la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), réuni en session ordinaire au siège de l’institution à Brazzaville (Congo) le 19 décembre dernier, a approuvé un montant “global” de 126 milliards de F CFA (environ 191,4 millions d’euros) pour le financement de projets dans quatre pays d’Afrique centrale: Cameroun, Congo, Gabon, Guinée équatoriale.

L’enveloppe servira, entre autres, à“renforcer” l’intégration régionale, “notamment à travers des interconnexions des réseaux électriques de la Guinée Equatoriale et du Gabon”, d’après le communiqué publié par l’institution de financement du développement des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). 

Les projets que la BDEAC compte financer en 2020 concernent le secteur de l’énergie, mais aussi celui du logement social, de l’agro-industrie, de la micro-finance et du secteur agro-pastoral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *