Les pays africains de l’Opep ont assuré près de 6% de l’offre mondiale de pétrole en 2018




Les sept pays du continent, membres du cartel pétrolier, ont produit environ 5,85 millions de barils de brut par jour en 2018 sur une offre mondiale de 99 millions de barils par jour, selon les données publiques de l’Opep

 

Les pays africains membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ont produit collectivement 5,847 millions de barils de pétrole brut par jour (bpj) en 2018, selon les données – de sources secondaires – du rapport annuel 2018 de l’institution.

Ce volume correspond à 5,91% de l’offre mondiale de pétrole brut en 2018, estimée par l’Opep en moyenne à 99 millions de barils par jour.

L’Opep compte 14 pays membres dont sept du continent africain: Algérie, Angola, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Libye, Nigeria.

Selon les données de sources secondaires utilisées dans le rapport, le cartel pétrolier – pris globalement avec tous ses membres – a produit en moyenne 31,86 millions de barils de brut par jour en 2018, soit une part de marché de 32,17% au courant de cet exercice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *