Les énergies renouvelables ont permis de produire près de 47 000 MW d’électricité en France, au second semestre




La croissance la plus notable est enregistrée dans l’éolien et le solaire, d’après le Panorama de l’électricité renouvelable qui fait le point de la production sur les six premiers mois de l’année 2017

 

Le secteur des énergies renouvelables a permis de produire 46 853 MW en France, entre janvier et juin 2017; d’après les données de l’édition de septembre du “Panorama de l’électricité renouvelable”, publication trimestrielle élaborée par RTE, le Syndicat des énergies renouvelables (SER), Enedis et l’Association des distributeurs d’électricité en France (ADEeF).

D’après ce panorama, le parc éolien français s’élevait, fin juin, à 12 341 MW, avec 200 MW supplémentaires raccordés durant le deuxième trimestre. Sur les 12 derniers mois, ce parc a connu une croissance de 12,9%  avec 1 414 MW raccordés aux réseaux. Sur la période considérée, l’énergie éolienne a couvert 4,2 % de la consommation électrique française.

Les installations solaires photovoltaïques raccordées au 30 juin ont généré une puissance de 7 064 MW, avec 194 MW raccordés durant le deuxième trimestre. Ce parc a progressé de près de 08% avec 513 MW raccordés au cours des 12 derniers mois. “Avec une production de 9,3 TWh, en augmentation de plus de 20 % par rapport aux douze mois précédents, l’énergie solaire photovoltaïque représente 1,9 % de la consommation”.

Le parc hydraulique, d’une puissance de 25 514 MW, reste stable selon les statistiques des six premiers mois de l’année. “La filière a produit 13,8 TWh au deuxième trimestre 2017, un chiffre en baisse de 28,3 % par rapport à la même période de l’année précédente, qui avait bénéficié de conditions hydrologiques exceptionnelles”. L’hydroélectricité couvre 13,1 % de l’électricité consommée au deuxième trimestre en France.

La filière bioénergies électriques, à fin juin, disposait d’un parc de 1 934 MW, avec seulement 12 MW supplémentaires raccordés entre avril et juin. Le parc de la filière a connu une progression de 2,5% sur les 12 derniers mois, avec 48MW raccordés au réseaux. Les bioénergies électriques couvrent 1,4 % de la consommation électrique française.

D’après les auteurs du document, la puissance du parc renouvelable a augmenté de 417MW au cours du second trimestre, “les filières solaire et éolienne représentant 95% de cette augmentation”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *