OLA Energy (ex-OiLibya) possède un réseau de 88 stations-service en Côte d’Ivoire




Indication donnée à Abidjan lors de la présentation de la nouvelle identité visuelle du distributeur de produits pétroliers

 

La Libya Oil Holdings (LOHL), qui contrôle les stations-service de marque OiLibya à travers le continent africain, possède un réseau de 88 stations-service en Côte d’Ivoire, avons-nous appris à l’occasion de la présentation, à Abidjan, de la nouvelle identité visuelle du distributeur de produits pétroliers.

L’événement a eu lieu jeudi dernier, 22 novembre. A travers la refonte de son identité visuelle, OiLibya a changé de nom, logo et charte chromatique pour devenir OLA Energy (abréviation de OiLibya Africa) depuis le mois d’octobre 2018.

Les changements seront d’abord visibles dans quelques stations-service réparties dans huit pays africains – Tunisie, Cameroun, Côte d’Ivoire, Egypte, Kenya, Maroc, Réunion et Sénégal – avant d’être déployés sur l’ensemble du réseau panafricain de LOHL.

Libya Oil Holdings revendique, à travers sa filiale Tamoil Africa Holdings Limited, le contrôle de plus de 1100 stations-service à travers 18 pays du continent.

“En Côte d’Ivoire, on aura au minimum entre 3 et 5 milliards de FCFA d’investissement pour les deux prochaines années. Cet investissement, c’est pour la remise en l’état et l’ouverture de nouvelles stations-service”, a indiqué le 22 novembre à Abidjan Elyes Chérif, administrateur général de OLA Energy Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *