Nigeria/PPP: vers la mise en place d’un fonds dédié au financement des infrastructures




Le président de la République, Muhammadu Buhari, a mis sur pied un comité chargé d’opérationnaliser ce fonds dénommé Infra-Co et qui sera doté d’un capital initial de 2,6 milliards de dollars

 

 

Le président de la République fédérale du Nigeria, Muhammadu Buhari (photo), a approuvé la création d’Infra-Co, un fonds dédié au financement des infrastructures dans le pays d’Afrique de l’Ouest.

Muhammadu Buhari a demandé au vice-président, Yemi Osinbajo, de présider le comité directeur chargé de l’opérationnalisation de ce fonds dans le cadre d’un partenariat public-privé (PPP), souligne un communiqué publié par les services de communication de la présidence nigériane le 12 février. 

Le fonds démarrera avec un capital initial de 1 000 milliards de nairas (environ 2,6 milliards de dollars US); qui pourra être porté à terme à 15 000 milliards de nairas (39,3 milliards de dollars). Le capital initial proviendra de la Banque centrale du Nigeria, du Fonds souverain nigerian (Nigeria Sovereign Investment Authority en anglais, NSIA) et d’Africa Finance Corporation (AFC).

InfraCo s’investira dans le développement et la réhabilitation d’infrastructures, principalement dans le domaine des routes, des chemins de fer et de l’énergie.

Le conseil d’administration au lancement sera constitué par le gouverneur de la Banque centrale du Nigeria, le directeur de la NSIA, le président de AFC, le ministre des Finances, du Budget et de la Planification nationale, des représentants du Forum des gouverneurs du Nigeria et 03 directeurs représentant le secteur privé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *