Nigeria: la filiale E&P du groupe pétrolier italien Eni va continuer d’utiliser le FPSO Abo jusqu’à fin 2020 et éventuellement 2021




L’accord signé entre Nigerian Agip Exploration Ltd et BW Offshore fin décembre 2019 inclut des options allant jusqu’au quatrième trimestre 2021

 

L’industriel norvégien BW Offshore et Nigerian Agip Exploration Ltd (Naoc), filiale du groupe pétrolier italien Eni, ont signé un accord prolongeant l’utilisation du FPSO Abo par Naoc jusqu’au quatrième trimestre 2020, selon un communiqué publié par BW Offshore le 31 décembre 2019.

L’accord lié à l’utilisation de ce navire inclut des options allant jusqu’au quatrième trimestre 2021, précise BW Offshore.

L’unité flottante de production, stockage et déchargement (FPSO) Abo est présente sur le champ offshore Abo, du bloc OML 125, dans le delta du Niger, depuis 2003.

En ce qui concerne ses spécificités, le navire a une capacité de production de pétrole de 44 000 barils par jour, une capacité de compression de gaz de 48,4 millions de pieds cubes standard par jour, une capacité d’injection de gaz de 46 millions de pieds cubes standard par jour, une capacité d’injection d’eau de 33 000 barils par jour et une capacité de stockage de 930 000 barils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *