Niger/Pétrole: pose de la première pierre du futur pipeline qui reliera les villes de Zinder et Torodi




Le pipeline de 1070 km sera construit par l’entreprise chinoise China Sinoconst en deux ans

 

Le président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou (photo, g), a présidé lundi, 15 avril, la cérémonie de pose de la première pierre du futur pipeline qui reliera la ville de Zinder (sud) – qui abrite la Société de raffinage de Zinder (Soraz) – à la ville de Torodi (sud-ouest).

Le pipeline de 1070 km servira au transport des produits pétroliers raffinés et reliera une demi-dizaine de dépôts pétroliers le long de son parcours entre Zinder et Torodi. Les travaux seront exécutés par la société chinoise China Sinoconst dans un délai de deux ans.

Selon la présidence de la République, l’infrastructure va permettre au Niger de moderniser son système de transport des produits pétroliers en permettant notamment de “réduire les coûts de l’entretien des routes qui sont actuellement dégradées et de lutter contre la fraude des hydrocarbures.”

Il est par ailleurs à rappeler que le Niger compte rehausser sa production de pétrole, en la faisant passer de 20 000 barils par jour actuellement, à environ 110 000 barils par jour à l’horizon 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *