Niger: la livraison du barrage hydroélectrique de Kandadji attendue fin 2023 (Premier ministre)




Les travaux du barrage de 130 MW ont été lancés par l’entreprise chinoise China Gezhouba Group Company Limited Niger (CGGC) le 26 mars 2019 pour un délai contractuel de 58 mois. Le taux d’exécution des travaux était de 12% à fin septembre

 

Le taux d’exécution du barrage hydroélectrique de Kandadji (130 MW) était évalué à 12% à fin septembre 2019, selon le Premier ministre nigérien Brigi Rafini, qui en a fait la déclaration au cours d’une visite effectuée sur le site à la mi-octobre.

Le barrage est en construction sur le fleuve Niger, à environ 150 km en amont de Niamey.  « Le génie civil avance […] ils sont à 12% et ils seront bientôt dans leur vitesse de croisière », a déclaré M. Rafini sur le site, se disant rassuré sur le fait que le délai contractuel sera respecté fin 2023.

Les travaux, lancés par le président Mahamadou Issoufou le 26 mars dernier, pour un délai d’exécution de 58 mois, sont réalisés par l’entreprise chinoise China Gezhouba Group Company Limited Niger (CGGC).

Situé à environ 180 km en amont de Niamey, au sud d’Ayorou, dans la Région de Tillabéry (sud-ouest du Niger), le barrage de Kandadji devait permettre à terme d’irriguer plus de 45 000 hectares et contribuer à l’amélioration de la desserte en électricité au Niger, grâce à une puissance installée de 130 mégawatts pour une production annuelle prévue de 629 GWh.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *