Le Niger étudie la possibilité de construire des oléoducs vers le Nigeria et le Bénin




Les infrastructures devraient aider le jeune pays producteur de pétrole à réaliser ses ambitions à l’horizon 2021

 

L’étude de pré-faisabilité pour la réalisation d’un pipeline permettant d’acheminer le pétrole produit à Agadem (nord-est nigérien) vers le port de Cotonou (Bénin) est achevée, selon des indications présentées dans un document officiel de Savannah Petroleum et publié le 28 septembre dernier.

L’entreprise britannique dispose de deux permis dans le bassin du rift d’Agadem et devrait utiliser cette infrastructure. La livraison de l’étude de faisabilité du pipeline est attendue à la fin de l’année 2018, explique l’opérateur en assurant avoir reçu la confirmation du gouvernement nigérien.

Pour rappel, en plus de ce pipeline, le Niger a signé un mémorandum d’entente avec le Nigeria – le 24 juillet 2018 – pour la construction d’une raffinerie à Katsina, capitale de l’Etat éponyme, au nord du Nigeria. L’entente inclut également la construction des infrastructures de transport du pétrole nigérien vers le Nigeria.

Savannah Petroleum fait partie du comité technique du projet, chargé de sa mise en oeuvre opérationnelle.

Le Niger compte rehausser sa production de pétrole, en la faisant passer de 20 000 barils par jour actuellement à environ 110 000 barils par jour dans les trois prochaines années, grâce aux chantiers en cours.

Les premières exportations de pétrole sont prévues en 2021.

En plus du Bénin et du Nigeria, le Niger dispose aussi de l’option camerounaise. Depuis 2013, il est prévu un oléoduc long de plusieurs centaines de kilomètres qui devrait permettre d’évacuer le brut nigérien au Tchad voisin, puis de l’acheminer – via le pipeline Tchad-Cameroun – jusqu’au port camerounais de Kribi.

Producteur de brut depuis novembre 2011, le pays d’Afrique de l’ouest dispose de champs pétrolifères à Agadem et d’une raffinerie à Zinder (Soraz).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *