Niger: l’Agence française de développement va financer la centrale solaire de 20 MW prévue à Gorou Banda




L’annonce a été faite à la presse mardi, 23 octobre, à Niamey par l’ambassadeur de France au Niger, Marcel Escure

 

La France, à travers l’Agence française de développement (AFD), va financer très prochainement la construction de la première centrale photovoltaïque du Niger à Gorou Banda, dans la banlieue de la capitale nigérienne, a annoncé mardi, 23 octobre, à Niamey, l’ambassadeur de France au Niger, Marcel Escure (photo, g).

Le diplomate français, qui a fait cette annonce à la presse au sortir d’une audience avec le président nigérien Mahamadou Issoufou (photo, d), a précisé que la convention de financement de cette centrale photovoltaïque sera bientôt signée par les deux parties.

D’après la présentation disponible sur le site de l’AFD, le projet vise principalement la construction d’une centrale de production d’électricité d’origine photovoltaïque (PV) d’une capacité de 20 MWc (mégawatts-crête, la puissance électrique maximale) extensible à 30 MW dans la commune V de Niamey, sur le site de Gorou Banda. Ce site abrite déjà une centrale de 100 MW en exploitation et fonctionnant au diesel.

Les avis d’appel d’offres devraient être lancés au cours du premier trimestre 2019. L’énergie de la centrale sera revendue à la Société nigérienne d’électricité (Nigelec), entreprise publique en charge de la distribution d’électricité dans le pays.

Le projet de construction de cette centrale vise à répondre à la demande croissante en énergie électrique des villes de Niamey, Dosso et Tillabéry.

M. Escure a également indiqué avoir évoqué avec le chef de l’Etat le lancement d’autres projets à l’intérieur du pays cette année, dont la réalisation d’une autre centrale électrique hybride à Agadez (nord).

Au Niger, en dépit des importantes ressources dont dispose le pays (uranium, charbon minéral, énergie solaire et hydroélectricité avec le fleuve Niger), le taux d’accès à l’électricité était de 12,22% en 2017, avec une forte dépendance vis-à-vis de l’extérieur, selon les statistiques officielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *