Neptune Energy finalise l’acquisition de la branche exploration-production d’hydrocarbures d’Engie




Le groupe britannique a achevé l’opération de rachat de la branche Exploration et Production International (EPI) de l’énergéticien français; devenant un producteur indépendant en mer du Nord, en Afrique du Nord et en Asie du sud-est

 

Le groupe britannique Neptune Energy a annoncé, le 15 février 2018, la finalisation de l’acquisition de Engie E&P International SA (“EPI”), branche exploration-production d’hydrocarbures de l’énergéticien français Engie.

L’opération permet à Neptune de devenir une “compagnie indépendante d’exploration et de production” en mer du Nord (Royaume Uni, Norvège, Pays-Bas, Allemagne), en Afrique du Nord (Egypte et Algérie) et en Asie du sud-est (Indonésie).

Présent sur la chaîne de valeur du pétrole et du gaz, Neptune Energy indique avoir produit 154 000 barils équivalent pétrole par jour en 2017.

D’après les projections de la compagnie, l’Afrique du Nord et l’Asie du sud-est fourniront du gaz pour les marchés; tandis que l’Allemagne offrira “une base solide et durable dans la production pétrolière”.

Les activités dans les autres pays de la mer du Nord sont quant à elle décrites comme des “actifs stratégiques”.

Neptune Energy ambitionne de devenir une “compagnie internationale indépendante de premier plan” dans les cinq prochaines années.

Le groupe a bénéficié de la participation financière des fonds d’investissement Carlyle et CVC Capital Partners; ainsi que celle du fonds souverain chinois China Investment Corporation (CIC).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *