Namibie : le canadien Trevali va assurer une partie des besoins en électricité de la mine de Rosh Pinah à partir du solaire

L’énergie sera fournie par la société sud-africaine Emesco, dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité de 15 ans liant les deux sociétés

 

 

Trevali Mining Corporation a signé un contrat d’achat d’électricité de 15 ans avec la société sud-africaine Emerging Markets Energy Services Company (Emesco), pour la fourniture d’énergie solaire à la mine de Rosh Pinah en Namibie

La mine, d’où la compagnie canadienne extrait du zinc et du plomb, est située dans le sud-ouest de la Namibie, à environ 800 km au sud de la capitale Windhoek. 

Le contrat avec Emesco vise à satisfaire 30% des besoins en énergie de Trevali et à réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise de 6% pendant la durée de l’engagement, a souligné l’opérateur canadien le 07 avril dernier dans le communiqué relatif à ce partenariat.

Il projette également de réduire ses coûts énergétiques de 18%, pendant la durée de l’accord.

Emesco assurera la conception du projet, son financement et sa mise en œuvre. L’énergie sera vendue à Trevali à un tarif fixe pendant les 15 ans du contrat.

En Afrique, la compagnie Trevali est présente en Namibie, aussi à travers une participation de 44% détenue dans le projet de mine de Gergarub (zinc, plomb et argent) à 15 km au nord-ouest de la mine de Rosh Pinah; ainsi qu’au Burkina Faso (mine de zinc de Perkoa). 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *