Namibie / Pétrole: ExxonMobil va mener des activités d’exploration en mer sur une nouvelle superficie de 28 000 km2




La compagnie pétrolière américaine a signé des accords avec le gouvernement namibien et la compagnie d’Etat Namcor pour les blocs 1710, 1810, 1711 et 1811A

 

ExxonMobil a augmenté sa superficie d’exploration en Namibie d’environ 28 000 km2, à la suite d’accords signés avec le gouvernement et la compagnie pétrolière nationale de Namibie (Namcor) pour les blocs en eau profonde 1710, 1810, 1711 et 1811A, d’après un communiqué diffusé par la compagnie pétrolière américaine le 24 avril dernier.

Les blocs vont de la côte au large de la Namibie, sur une distance d’environ 215 km, dans des profondeurs d’eau supérieures à 4 000 mètres. ExxonMobil compte commencer l’exploration cette année 2019, dont l’acquisition et l’analyse des données sismiques.

ExxonMobil sera opérateur (90%) sur les blocs 1710 et 1810 en partenariat avec Namcor (10%). Une compagnie namibienne locale pourra acquérir 05% des intérêts d’ExxonMobil dans les deux blocs.

Sur les blocs 1711 et 1811A, ExxonMobil exercera également le rôle d’opérateur avec une participation de 85%. Namcor détiendra les 15% restants.

En Namibie, ExxonMobil détient également une participation de 40% dans la licence offshore PEL 82, qui couvre une superficie de 11 500 km2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *