Maroc : les ressources récupérables restantes sur le permis Lixus estimées à plus d’un milliard de pieds cubes de gaz




Évaluation présentée par l’opérateur, Chariot Oil & Gas, à la suite d’une nouvelle analyse de données sismiques 3D du permis

 

 

Le permis Lixus, situé au large des côtes marocaines, abrite encore des ressources récupérables de gaz naturel estimées à plus de 1 TCF (1 milliard de pieds cubes), selon Chariot Oil & Gas.

Ces quantités se décomposent en 361 milliards de pieds cubes de ressources contingentes 2C (volumes estimés présents dans le périmètre d’un champ découvert) et 690 milliards de pieds cubes de ressources prospectives (volumes d’hydrocarbures supposés exister dans des accumulations non encore découvertes) à tester.

Dans une mise à jour rendue publique le 07 septembre dernier, l’opérateur a indiqué que cette estimation représente une augmentation de 148% par rapport aux estimations initiales. Les nouvelles données ont été obtenues à l’issue du retraitement, par la société américaine Netherland Sewell & Associates Inc. (NSAI), des données sismiques 3D sur le permis.

La compagnie britannique Chariot Oil & Gas est optimiste sur ce permis, qui devrait lui permettre de fournir des “volumes de gaz importants” pour les marchés existants “à court terme”. 

En termes de débouchés, Chariot Oil & Gas vise également la fourniture du gaz pour la production d’électricité au Maroc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *