Maroc – Espagne : accord pour une troisième interconnexion électrique




Le projet d’une nouvelle connexion électrique d’une capacité d’échange de 1 500 MW entre les deux pays a pris forme, à la faveur de la visite du roi d’Espagne au Maroc, du 13 au 14 février dernier. Livraison prévue avant 2026

 

Le Maroc et l’Espagne ont signé plusieurs accords de coopération à l’occasion de la visite d’Etat effectuée au Maroc, les 13 et 14 février dernier, par le souverain d’Espagne, Felipe VI.

Parmi ces accords, figurent un sur l’établissement d’un partenariat stratégique en matière d’énergie et un protocole d’accord sur le développement d’une troisième interconnexion électrique d’une capacité d’échange pouvant aller jusqu’à 1 500 MW.

Les deux pays sont déjà liés par deux interconnexions électriques sous-marines : une première de 26 km de long, mise en service en 1997, avec une capacité d’échange de 700 MW; une seconde de 31 km, inaugurée en 2016, avec une capacité d’échange de 1 400 MW via deux câbles sous-marins. Grâce à ces différentes interconnexions, l’Espagne fournit actuellement près de 17% des besoins en électricité du Maroc.

La nouvelle ligne permettra au réseau électrique espagnol d’engranger plus de 140 millions d’euros de revenus supplémentaires, en termes de gestion du réseau et de la capacité d’échange, selon les détails présentés par Red Eléctrica de España (REE), le gestionnaire du réseau de transport d’électricité ibérique, à la suite de la signature du protocole d’entente. Elle permettra également au Maroc d’exporter l’électricité issue de ses capacités de production à partir des énergies renouvelables (photovoltaïque principalement) vers l’Europe.

Le projet d’une troisième interconnexion, d’un coût global estimé à 150 millions d’euros, sera supervisé par REE, côté espagnol; et l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), côté marocain.

Chacune des parties contribuera à hauteur de 50%, soit 75 millions d’euros. La livraison de l’infrastructure est attendue « avant 2026 ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *