Algérie: Maire Tecnimont remporte le contrat de réalisation d’un quatrième train de GPL à Hassi Messaoud




Le nouveau train, qui doit être réalisé dans un délai de 30 mois à compter de la date de début des travaux, pourra traiter 8 millions de mètres cubes standard de gaz de pétrole liquéfié par jour. Valeur du contrat: 248 millions de dollars

 

Maire Tecnimont – entreprise italienne d’ingénierie et de conseil spécialisée dans les domaines de la pétrochimie, du génie civil et de l’énergie – va assurer la réalisation d’un quatrième train de traitement de gaz de pétrole liquéfié (GPL) à Hassi Messaoud, dans la wilaya d’Ouargla (centre de l’Algérie).

Le projet dénommé “LPG Train 4 – ZCINA Hassi Messaoud” sera exécuté pour le compte de la compagnie nationale des hydrocarbures d’Algérie (Sonatrach), précise Maire Tecnimont dans un communiqué publié le 03 septembre dernier.

Le train sera implanté dans la Zone du complexe industriel Naili Abdelhalim (ZCINA), centre industriel situé au nord de Hassi Messaoud. L’usine de ZCINA est opérationnelle depuis juin 2013 et dispose actuellement de trois trains de GPL qui exploitent les ressources du champ de Hassi Messaoud.

Le marché a une valeur de 248 millions de dollars et sera réalisé sous forme d’un contrat EPC (ingénierie, approvisionnement et construction).  

La nouvelle installation aura la capacité de traiter 8 millions de mètres cubes standard de GPL par jour et de condensats de gaz naturel pour accroître la production du champ de Hassi Messaoud.

L’achèvement du projet est prévu dans un délai de 30 mois à compter de la date de début des travaux. Maire Tecnimont espère signer le contrat formel ce mois de septembre après la finalisation des termes par le client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *