Cameroun: la loi de finances promulguée table sur des revenus du secteur pétrolier de l’ordre de 468 milliards de F CFA en 2020




Ces prévisions sont en deçà des revenus projetés en 2019

 

La loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2020, promulguée par le président Paul Biya le 24 décembre, table sur des revenus du secteur pétrolier de l’ordre de 468 milliards de FCFA (environ 713,4 millions d’euros) l’an prochain, contre des prévisions de 531 milliards de FCFA en 2019.

Dans ce montant, les recettes pétrolières (découlant des ventes de pétrole brut de l’Etat via la SNH, hors impôt sur les sociétés pétrolières actives au Cameroun) sont estimées à 443 milliards de F CFA (environ 675 millions d’euros).

Le budget 2020 de l’Etat camerounais est fixé à 4951,7 milliards de FCFA (environ 7,5 milliards d’euros).

Administrations du secteur de l’énergie

L’enveloppe affectée au ministère de l’Eau et de l’Energie (Minee) dans ces prévisions est de 244,21 milliards de F CFA, contre 226,61 milliards de FCFA en 2019. La dotation du budget d’investissement public dans le budget 2020 du Minee est de 238,781 milliards de FCFA et celle affectée au budget de fonctionnement 5,429 milliards de FCFA.

L’enveloppe adoptée pour le ministère des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique est de 10,575 milliards de FCFA en 2020 – légèrement en dessous des 10,974 milliards de F CFA de 2019 -, dont 5,725 milliards de FCFA pour le fonctionnement et 4,85 milliards de FCFA pour l’investissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *