Libye: reprise des exportations dans les terminaux pétroliers de Sidra, Ras Lanouf et al-Hariga




La reprise a été annoncée par la NOC, après la fin d’un mouvement de protestation organisé par un groupe de jeunes à l’intérieur des ports

 

La Compagnie pétrolière nationale (National Oil Company, NOC) de Libye a annoncé, jeudi 16 septembre, la reprise des exportations de pétrole dans les ports de Sidra et de Ras Lanouf dans l’est du pays.

La compagnie a indiqué par voie de communiqué « la reprise des opérations d’exportation de brut dans les ports de Sidra et de Ras Lanouf, après la fin d’un mouvement de protestation organisé par un groupe de jeunes à l’intérieur [des ports], qui a duré plusieurs jours ».

D’après le communiqué, le président de la NOC, Mustafa Sanalla, « a contacté des notables et des sages de la région pour intervenir d’urgence et mettre fin au mouvement de protestation, et exhorter les jeunes à s’engager dans des programmes de formations diplômantes que la compagnie veille à mettre en place au cours de la période à venir ».

Et d’ajouter qu’elle « comprend les demandes des jeunes et tient à leur offrir des opportunités d’emploi appropriées », soulignant « les conditions de travail difficiles que traverse le secteur pétrolier ».

La NOC a aussi annoncé, au courant de la journée de mercredi, la reprise des exportations de pétrole depuis le port d’al-Hariqa, au nord-est de la capitale Tripoli (ouest), après le départ des manifestants qui le bloquaient depuis une semaine. Ils exigeaient également des opportunités d’emploi dans le secteur pétrolier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *