Le Sénégal adopte un code de l’électricité




Ledit code a été adopté par l’Assemblée nationale le 26 juin

 

L’assemblée nationale sénégalaise a voté samedi, 26 juin, en faveur du code de l’électricité, projet de loi soumis et défendu par le ministère du Pétrole et des Énergies.

Le document va servir de référentiel unique aux acteurs intéressés par le secteur électrique du Sénégal parce qu’il prend en compte les différents sous-secteurs de l’énergie. Il intègre la réglementation liée à l’électrification rurale, les énergies renouvelables, l’économie d’énergie, entre autres. Il précise par ailleurs les facilités offertes aux investisseurs.

Lors d’un atelier organisé à l’intention des parlementaires le 10 juin, la ministre du Pétrole et des Énergies, Aïssatou Sophie Gladima, avait expliqué que le nouveau code permettrait “d’améliorer la viabilité financière et la bonne gouvernance” du secteur public de l’électricité au Sénégal “pour une électricité en quantité suffisante, en qualité et à un coût abordable »

Avant d’être soumis à l’Assemblée nationale, le document avait été adopté en conseil des ministres le 26 mai. 

Le Sénégal vise l’accès universel à l’électricité d’ici 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *