L’Algérie a collecté 20 milliards USD de recettes d’exportations d’hydrocarbures en 2020




Ce montant est en baisse de 40% par rapport à l’exercice 2019, selon les chiffres du ministère algérien de l’Energie

 

 

Les recettes d’exportations d’hydrocarbures de l’Algérie se sont situées à 20 milliards de dollars américains en 2020, soit une baisse de 40% par rapport à l’année précédente, a indiqué dimanche 17 janvier le ministère de l’Energie dans un rapport annuel.

En termes de volumes exportés, le ministère a relevé que le volume global des exportations en hydrocarbures avait atteint 82,2 millions en tonnes équivalent pétrole (TEP) en 2020, soit une baisse de 11% par rapport à 2019.

Le gaz et le pétrole représentent 96% des exportations algériennes en hydrocarbures. La baisse des ventes a eu un impact négatif sur les rentrées du trésor public, puisque la fiscalité pétrolière a été réduite à son tour de 31% par rapport à 2019.

Selon le ministère de l’Energie, à l’instar des autres pays exportateurs pétroliers et gaziers, l’Algérie a souffert de la baisse des prix du baril et du ralentissement de la croissance économique nationale pendant l’année 2020, entraîné par l’épidémie du Covid-19.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *