Kits solaires domestiques: 15 millions de dollars de Norfund pour les activités de d.light au Kenya

La dette fournie par le Fonds nordique de développement porte à 127 millions de dollars le montant déjà mobilisé dans le véhicule de financement BLK1

 

 

Brighter Life Kenya 1 Limited (BLK1), véhicule de financement dédié au développement des systèmes solaires domestiques commercialisés par la startup américaine d.light au Kenya, a déjà mobilisé à ce jour 127 millions de dollars.

Le plus récent appui récolté par ce véhicule de financement lancé en 2020 est une dette senior de 15 millions de dollars, fournie par le Fonds nordique de développement (Norfund) et rendue publique le 21 janvier 2021.

Norfund rejoint, parmi les principaux prêteurs, l’Agence américaine de financement pour le développement international (DFC) qui a fourni 20 millions de dollars à BLK1.

Le financement en monnaie locale mobilisé par BLK1 vise à soutenir la croissance de d.light au Kenya.

Avec ses kits solaires domestiques, l’entreprise compte toucher 1,9 millions de personnes vivant dans les zones hors réseau dans ce pays d’Afrique de l’Est. Les kits sont commercialisés avec des formules pay-as-you-go (crédits prépayés avant usage).

Solar Frontier Capital Limited (SFC), filiale de l’investisseur African Frontier Capital (AFC) – île Maurice -, est le sponsor du véhicule de financement.

D.light est une startup du domaine de l’énergie créée en 2006 à Stanford, aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *