Karo Mining Holdings opte pour une centrale solaire de 300 MW pour son projet minier de platine au Zimbabwe




Le groupe chypriote prévoyait initialement une centrale au charbon de 600 MW

 

Le groupe chypriote Karo Mining Holdings va construire une centrale solaire de 300 MW à proximité de ses installations au Zimbabwe, au lieu d’une centrale au charbon de 600 MW comme elle le prévoyait initialement, affirme Josephat Zimba, responsable pays du groupe, cité par l’agence de presse Reuters.

L’option a été approuvée par le gouvernement qui est partenaire, à travers Zimbabwe Investment Authority, du projet minier de platine de Mhondoro-Ngezi, dans la province de Mashonaland Ouest (Mashonaland West Province), à l’ouest de la capitale Harare.

Le projet a été officiellement lancé le 24 juillet 2018 et comporte, outre la mine de platine et la centrale électrique, des mines de charbon ainsi que des unités de raffinage pour un coût total estimatif de 4,2 milliards de dollars.

Karo projette d’ouvrir sa première mine à ciel ouvert – sur quatre – au Zimbabwe en 2020 et envisage de produire jusqu’à 1,4 million d’onces de platine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *