Entre janvier et mai 2020, le GNL camerounais a été exporté en Inde, Corée du Sud, Koweït et Turquie




Sur cette période, sept cargaisons de gaz naturel liquéfié ont été enlevées à bord du Hilli Episeyo, selon les données de la SNH

 

 

L’usine flottante de liquéfaction de gaz naturel ancrée au large de Kribi (Sud-Cameroun) – Hilli Episeyo – a permis d’exporter sept cargaisons de gaz naturel liquéfié (GNL) entre janvier et mai 2020, selon les statistiques publiées par la Société nationale de hydrocarbures (SNH) dans son magazine d’informations du mois de juillet.

Ces cargaisons correspondent à un peu plus de 450 000 tonnes de GNL.

Le Hilli Episeyo, en service depuis 2018, a vocation à fournir annuellement un volume de 1,2 million de tonnes de gaz naturel liquéfié à destination de l’export, 30 000 tonnes de gaz de pétrole liquéfié (GPL) pour la demande nationale de gaz domestique et 1,8 million de tonnes de condensats (du pétrole très léger destiné à la raffinerie).

Le GNL produit à bord de l’usine est vendu à Gazprom Marketing & Trading Singapore Pte Ltd (GM&TS), la filiale singapourienne du géant russe Gazprom.

Les cargaisons fournis à GM&TS entre janvier et mai 2020 ont été acheminées en Inde, en Corée du Sud, au Koweït et en Turquie, renseigne le bulletin d’informations de la SNH.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *