Les huiles de pétrole ont représenté le deuxième produit le plus importé par le Bénin au troisième trimestre 2020




Sur la période, le pays d’Afrique de l’Ouest a acheté auprès de ses partenaires commerciaux 255 369,7 tonnes d’huiles de pétrole pour une valeur monétaire de 60,67 milliards de F CFA, selon le Bulletin de l’Insae publié le 15 janvier 2021

 

 

Le Bénin a acheté à l’étranger, au courant du troisième trimestre 2020, des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux d’une valeur de 60,67 milliards de F CFA (60 669 300 000 XOF dans le détail), soit environ 92,55 millions d’euros), révèle l’Institut national de la statistique et de l’analyse économique (Insae) dans son bulletin des statistiques du commerce extérieur pour le troisième trimestre 2020

Cette facture représente 255 369,7 tonnes, soit 16,7% de l’ensemble des importations du pays d’Afrique de l’Ouest sur la période considérée, précise l’Insae dans le bulletin publié le 15 janvier 2021.

Les huiles de pétrole sont présentées par l’Insae comme des produits “qui contiennent en poids 70% ou plus d’huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l’élément de base”. Elles ne comprennent pas les huiles brutes de pétrole.

Entre juillet et septembre 2020, les huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ont occupé la deuxième position des produits les plus importés par le Bénin, après le riz (63,02 milliards de F CFA) et devant les poissons congelés (16,45 milliards de F CFA). 

Au niveau des exportations, les huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ont constitué le troisième produit le plus exporté par le Bénin au cours de la période, pour une valeur de 4,3 milliards de F CFA (18 073,1 tonnes, 3,8% de l’ensemble des exportations); derrière le coton (74,43 milliards de F CFA, 64,9% du total des exportations) et les fruits à coque comestibles (7,5 milliards de F CFA, 6,6% du total).

Entre juillet et septembre, le Bénin a globalement importé pour 362,5 milliards de F CFA de marchandises, et réalisé des exportations d’une valeur de 114,7 milliards de F CFA.

Au troisième trimestre 2020, l’Inde a occupé la première place des principaux fournisseurs du Bénin, totalisant 15,6% de la valeur des biens acquis par le pays d’Afrique de l’Ouest. L’Inde a assuré 12,1 milliards de F CFA (53 182,1 tonnes) des importations d’huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux réalisées par le Bénin.

Au sein de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), le Togo, le Nigéria, et la Côte d’Ivoire représentent les trois principaux fournisseurs du Bénin avec respectivement 49,5%, 17,5% et 16,1% de la valeur des importations dans la zone au troisième trimestre 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *