Guinée: le président de la République promet la livraison du barrage de Souapiti (450 MW) en 2019




Alpha Condé en a fait la déclaration lors d’une visite à Labé (centre) courant décembre 2018

 

« En 2019, le barrage hydroélectrique de Souapiti d’une capacité de 450 mégawatts prendra fin », a déclaré le chef de l’Etat guinéen qui effectuait, le 20 décembre dernier, une visite à Labé (centre), la capitale de la région naturelle du Fouta-Djalon, fief de son principal opposant, Cellou Dalein Diallo.

Selon Alpha Condé, « d’ici à cinq ans, la Guinée sera le pays le plus électrifié de toute l’Afrique. Je vous donne ma parole. Il n’y a pas de développement sans énergie. C’est l’énergie qui peut nous permettre d’industrialiser notre pays. Nous allons industrialiser et vendre nos produits finis dans les autres pays. Et rien n’empêchera cela ».

Situé à Dubréka (ouest) sur le fleuve Konkouré, le barrage de Souapiti est un ouvrage en béton au rouleau, d’une hauteur maximale de 120 mètres et d’une longueur de 1150 mètres. Sa construction a été lancée en avril 2016. Il est financé par China EximBank et les travaux sont exécutés par l’entreprise China International Water & Electric Corporation (CWE).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *