Guinée Conakry: les industries minières pourront bénéficier de l’énergie produite par la centrale hydroélectrique de Souapiti (450 MW)




Accompagnés par des officiels du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, des représentants de sociétés minières se sont rendus sur le site d’aménagement du barrage le 11 octobre

 

Des officiels du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique de Guinée ainsi que ceux du ministère des Mines et les dirigeants de la société d’exploitation du barrage de Souapiti ont organisé une descente sur le site, le 11 octobre dernier, avec des responsables de plusieurs entreprises minières établies en Guinée.

Les travaux du barrage hydroélectrique de Souapiti avancent normalement, à en croire Mamadou Tahirou Diallo, conseiller technique du directeur général de la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG).

« C’est une avancée majeure pour un projet qui vient de démarrer il y a juste quelques années. On a été informé que ce barrage permettra de bonifier le barrage de Kaléta, c’est-à-dire qu’il pourra augmenter sa capacité de production. Une chose est évidente, c’est que le projet evolue », a-t-il indiqué.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique a précisé que cette visite guidée est la suite logique de l’atelier de présentation de Souapiti-Kaléta aux miniers; rencontre organisée à Conakry le 06 juillet 2018.

« Après avoir donné toutes les informations liées au barrage de Souapiti, le département a jugé nécessaire de venir avec les miniers sur le site pour permettre à chaque société minière de constater l’évolution des travaux déjà réalisés », a expliqué Sékou Sanfina Diakité.

Lancé en avril 2016, le barrage de Souapiti est un ouvrage en béton compacté au rouleau, d’une hauteur maximale de 120 mètres et d’une longueur de 1150 mètres, avec une puissance installée de 450 MW. Il est financé par China EximBank et les travaux sont exécutés par l’entreprise China International Water & Electric Corporation (CWE).

Le projet est situé à Dubréka, sur le fleuve Konkouré. La livraison est attendue fin 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *