Guinée: appui en vue de 100 millions d’euros de la BEI dans le secteur de l’électricité




Ce financement de la Banque européenne d’investissement est engagé dans le cadre du dossier d’appel d’offres pour les travaux de réhabilitation de quatre centrales hydroélectriques; et de certains postes de transformation, selon une note d’information publiée le 16 avril

 

La Banque européenne d’investissement (BEI) serait prête à investir près de 100 millions d’euros pour soutenir le secteur énergétique en Guinée, selon une note d’information publiée lundi, 16 avril, par le ministère guinéen de l’Energie et de l’Hydraulique.

Selon le ministère, une équipe de la BEI vient de boucler un séjour en Guinée, après avoir rencontré les principaux acteurs impliqués dans le secteur de l’énergie et de l’eau dans le pays.

Ce financement de la BEI est engagé dans le cadre du dossier d’appel d’offres pour les travaux de réhabilitation des centrales hydroélectriques de Grande Chute, Donkéa, Banéah et Garafiri, des postes sources 60/20 kV à Kipé et Sonfoniah, ainsi que la construction d’un nouveau poste de 110/20 kV à Sonfonia Casse, selon la note d’information.

Cet important projet d’amélioration de la desserte en électricité en Guinée sera financé à hauteur de 160 millions d’euros, dont 60% des financements assurés par la BEI. Le reste du financement sera assuré par le budget national du développement du gouvernement guinéen et par Electricité de Guinée (EDG), selon la même source.

Dans une récente interview accordée à Xinhua à Conakry, le directeur de la communication d’EDG a affirmé que « grâce aux efforts déployés par l’Etat guinéen et ses partenaires techniques et financiers, le secteur de l’énergie a connu une forte croissance de 14,2% en moyenne par an, dépassant largement l’objectif de 7,8% ».

Selon les données statistiques du ministère de l’Energie et de l’Hydraulique, avec plus de 1 000 cours d’eau, le potentiel hydroélectrique de la Guinée est estimé à 6 000 MW, dont seulement 2% en exploitation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *