Le groupe français EDF va réaliser un parc éolien de 450 mégawatts en Écosse




EDF a annoncé jeudi, 03 mai, l’acquisition d’un projet de parc éolien en mer auprès de la société Mainstream Renewable Power

 

Electricité de France (EDF) a annoncé jeudi, 03 mai, l’acquisition d’un projet de parc éolien en mer d’une capacité de 450 mégawatts en Écosse, auprès de la société Mainstream Renewable Power.

L’électricien français a indiqué dans un communiqué avoir acquis ce projet, baptisé “Neart na Gaoithe” (“Puissance du vent” en gaélique), “au terme d’un processus compétitif“. Le montant n’a pas été précisé. L’investissement total nécessaire à sa réalisation représente 1,8 milliard de livres (2,04 milliards d’euros au cours actuel) mais EDF recherchera des partenaires le moment venu.

Le projet dispose de toutes les autorisations administratives nécessaires et la mise en service du parc est prévue pour 2023, indique EDF. Il bénéficie d’un “contrat pour différence” (qui garantit des prix stables et prévisibles) au prix de 140 euros par mégawattheure pendant 15 ans, ainsi que d’accords de raccordement au réseau.

Le projet est situé dans l’estuaire du Forth, une zone très venteuse sur la côte Est de l’Écosse, et s’étend sur une superficie de 105 km2. “Le projet s’inscrit dans la stratégie CAP 2030 d’EDF qui prévoit de doubler les capacités renouvelables du groupe à l’horizon 2030”, a rappelé Bruno Bensasson, le nouveau directeur chargé du pôle énergies renouvelables d’EDF.

“Ce nouveau projet d’envergure démontre notre volonté de devenir un acteur de référence de l’éolien en mer à l’international”, a-t-il affirmé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *