Le Ghana s’allie aux Etats-Unis pour développer le nucléaire civil




Les deux pays ont signé un protocole d’accord à cette fin, pour des applications dans divers secteurs dont l’énergie

 

Le département d’Etat américain et le ministère des Affaires étrangères du Ghana ont signé, le 13 juillet dernier, un protocole d’accord pour la coopération dans le nucléaire civil

Cette coopération peut conduire à des “contributions importantes dans les domaines de l’énergie propre, l’amélioration de l’agriculture, l’eau potable, les traitements médicaux avancés, entre autres”, a commenté le département d’Etat. 

Le protocole d’accord va conduire à mettre en place, entre les Etats-Unis et le Ghana, un cadre de travail sur les questions de nucléaire civil, avec la participation d’experts du gouvernement américain, industriels, laboratoires nationaux et institutions académiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *