Ghana/Prospection d’hydrocarbures: fin de la première étude sismique 3D du norvégien PGS dans le bassin de Tano




Les données de l’étude visent à faciliter l’exploration en eau profonde dans ce bassin jugé “prolifique”

 

 

La société norvégienne PGS a annoncé, le 25 novembre dernier, la finalisation de l’imagerie de la “toute première” étude sismique multi-clients 3D réalisée au large du Ghana, dans le bassin de Tano.

Les levés sismiques ont été menés en 2019 dans cette région, qui a déjà enregistré une découverte de pétrole: le puits Afina-1X en décembre 2019 sur le bloc offshore WCTP 2, de la société ghanéenne Springfield E&P.

Les données GeoStreamer de PGS visent à faciliter l’exploration en eau profonde dans ce bassin jugé “prolifique”, en fournissant une imagerie plus nette des cibles de réservoirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *