Ghana: John Peter Amewu confirmé à la tête du ministère de l’Energie




L’ex-ministre des Terres et des Ressources naturelles assurait l’intérim à la tête du ministère de l’Energie, depuis le limogeage, le 06 août 2018, de Boakye Agyarko

 

Le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, a remanié jeudi, 09 août, son gouvernement, annonçant une quinzaine de remplacements, dont celui à la tête du ministère de l’Energie.

Selon un communiqué de la présidence, le ministre des Terres et des Ressources naturelles John Peter Amewu (photo) devient ministre de l’Energie, tandis que Kwaku Asomah-Cheremeh prend sa place à la tête dudit ministère.

M. Amewu remplace ainsi Boakye Agyarko, limogé le 06 août par le chef de l’Etat suite à une controverse sur la renégociation d’un accord d’alimentation en électricité passé entre le Ghana et le consortium AMERI Resources.

Mustapha Abdul-Hamid est remplacé par son adjoint Kojo Oppong-Nkrumah à la tête du ministère de l’Information ; qui devient lui-même ministre du Développement du centre-ville et des quartiers Zongos, tandis que l’ancien ministre qui dirigeait ce ministère, Boniface Abubakar Saddique, est nommé ministre d’Etat au sein du cabinet du vice-président.

Cynthia Morrison, élue parlementaire pour la circonscription d’Agona West, est nommée ministre de l’Egalité des sexes, des Enfants et de la Protection sociale. Afisa Otiko Djaba, qui occupait ce poste, est quant à elle nommée ambassadrice du Ghana en Italie.

Le ministre de l’Hygiène publique et des Ressources en eau, Joseph Kofi Adda, échange de place avec Cecila Abena Dapaah, ministre de l’Aviation.

Au total, 15 changements ont été annoncés, avec plusieurs vice-ministres et des nominations au niveau provincial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *