Gambie: forage du puits d’exploration Bambo-1 entre le 25 octobre et le 07 novembre (opérateur)




Le puits vise à évaluer le potentiel de pétrole récupérable dans une partie du bloc offshore A2

 

La compagnie australienne Far Limited dispose maintenant d’une estimation précise de la date de forage du puits d’évaluation Bambo-1 au large de la Gambie, à la suite de l’annonce du 16 juin qui tablait déjà sur le quatrième trimestre 2021. 

“Le propriétaire et opérateur de la plateforme de forage, Stena, a informé que le créneau de mobilisation du navire de forage Stena IceMax en Gambie est actuellement fixé entre le 25 octobre et le 07 novembre 2021”, souligne Far dans son rapport financier du premier semestre 2021 publié lundi 13 septembre. 

Le puits Bambo-1 est localisé dans le bloc A2. Il est localisé à 85 km de la côte et à 500 mètres au sud de la frontière maritime entre le Sénégal et la Gambie. Le puits partage un même système pétrolier avec le champ Sangomar au Sénégal, où du pétrole a été découvert.

En cas de découverte d’or noir en quantités commerciales dans le puits Bambo-1, la coentreprise titulaire des droits du bloc A2 compte l’exploiter et y démarrer la première production de pétrole de la Gambie. Le puits cible un potentiel récupérable estimé à 1,118 milliard de barils de ressources prospectives (dont 559 millions de barils nets pour Far). Il s’agit de ressources P50 (50% des chances d’être produites). 

En Gambie, Far détient une participation directe de 50% – avec statut d’opérateur – dans les permis des blocs offshore A2 et A5, aux côtés de PC Gambia Ltd, filiale de la compagnie pétrolière malaisienne Petronas.

Le bloc A2 est situé dans le bassin sédimentaire MSGBC, commun à la Mauritanie, au Sénégal, à la Gambie, à la Guinée et à la Guinée-Bissau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *