Cameroun: l’AER envisage la réalisation d’études sur les sites de deux petites centrales hydro




L’appel à manifestation d’intérêt lancé pour des études géotechniques et topographiques concerne les mini centrales hydroélectriques de Poupem à l’Ouest et Ngoro dans le Centre

 

L’Agence d’électrification rurale (AER) du Cameroun a rendu public ce jour deux Avis de sollicitation à manifestation d’intérêt pour la réalisation d’études géotechniques et topographiques des sites devant accueillir les petites centrales hydroélectriques de Poupem par Batié dans les Hauts Plateaux et Ngoro dans le département du Mbam-et-Kim.

Le premier ASMI concerne “la pré-qualification des bureaux d’études en vue de la réalisation des études détaillées du contexte géologique-géomorphologique  du  cours  d’eau  et  dynamique  fluvial; reconnaissances  géotechniques  –  qualité  des  eaux  et matières  en  suspension” des deux petites centrales.

La date de dépôt des dossiers cet Asmi a été fixée au 29 novembre 2017 à 14h et l’ouverture des dossiers le même jour à 15h, “en séance publique”.

Le second ASMI a trait à la “préqualification des bureaux d’études en vue de la réalisation des études topographiques pour la valorisation énergétique des sites de Poupem par Batié dans les Hauts Plateaux et de Ngoro dans le Mbam et Kim”.

La date de dépôt des propositions pour ce second ASMI a été fixée au 05 janvier 2018 à 10h, pour un dépouillement prévu le même jour dès 11h.

Les deux Avis sont ouverts aux bureaux d’études spécialisés dans les études géotechniques, justifiant d’au moins cinq références de prestations géotechniques sur les 10 dernières années, avec un chiffre d’affaires d’au moins 100 millions de F CFA au cours des trois dernières années.

Les ressources financières pour la réalisation de ces études seront issues du “Projet de production décentralisée d’électricité et de valorisation de l’électricité rurale pour l’agriculture et le développement rural au Cameroun” (Plan Ver), co-financé par le Fonds européen de développement (FED); à travers la facilité énergie ACP-UE à laquelle le Cameroun a été éligible.

La petite centrale hydro de Poupem par Batié (1,17MW) sera réalisée sur la rivière Ché Ngwén dans les Hauts-Plateaux, dans la région de l’Ouest.

La micro-centrale hydroélectrique de Ngoro (0,494MW) sera réalisée sur la rivière Ngoro, dans le département du Mbam-et-Kim, dans la Région du Centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *