Ethiopie: prêt concessionnel de 10 millions USD pour le projet géothermique de Tulu Moye (50 MW)




Le prêt provient du Fonds pour les technologies propres (CTF), qui se positionne comme producteur indépendant d’électricité en Ethiopie

 

 

Le Fonds pour les technologies propres (Clean Technology Fund, CTF) va fournir un prêt concessionnel (prêt dont le taux d’intérêt est inférieur aux taux du marché) de 10 millions de dollars pour le développement du projet géothermique de Tulu Moye, en Ethiopie.

Le prêt a été annoncé par la Banque africaine de développement (BAD) le 08 mai et fait suite à la décision de financement prise par le CTF le 20 avril.

Ici, il s’agit de produire 50 MW d’énergie géothermique sur le grand projet Tulu Moye (Tulu Moye geothermal project en anglais), qui vise à terme quant à lui à mettre en production 520 MW dans la vallée du grand Rift. 

Le projet comprend la conception, la construction, la mise en service et l’exploitation d’une centrale géothermique de 50 MW en mode BOOT (construction, propriété, exploitation, transfert). En termes d’infrastructures associées, il est prévu la construction d’une sous-station et d’une ligne haute-tension d’une longueur de 11 km.

Le projet “correspond à la première phase du plan du gouvernement éthiopien visant à développer une capacité de production cumulée de 150 MW d’ici à 2024”, d’après la BAD.

L’énergie de Tulu Moye sera achetée par Ethiopian Electric Power, le producteur public d’électricité.

A travers l’investissement apporté dans Tulu Moye, le CTF se positionne comme un “producteur indépendant d’avant-garde en matière d’énergie géothermique (IPP) en Éthiopie”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *