Ethiopie: la livraison de la première phase du projet géothermique Corbetti prévue en 2023




Calendrier présenté par les porteurs du projet à l’issue de la signature du contrat d’achat de l’électricité avec Ethiopian Electric Power. La première phase prévoit 50 MW et la seconde 100 MW

 

Le projet géothermique Corbetti, prévu à Corbetti Caldera, à environ 250 km au sud de la capitale éthiopienne Addis-Abeba, près de la ville de Hawassa, sera développé en deux phases, sur une durée de cinq ans, avec une finalisation de la première phase attendue en 2023, a appris Energies Media auprès de Corbetti Geothermal

L’annonce a été faite le 31 mars dernier lors de la signature du contrat d’achat d’électricité et de l’accord de mise en oeuvre (Implementation Agreement) du projet.

Les documents ont été signés par Corbetti Geothermal et ses sponsors – InfraCo Africa (fonds de développement du PIDG), Berkeley Energy qui gère le fonds Africa Renewable Energy Fund, Iceland Drilling (spécialiste islandais de forages géothermiques) et Reykjavik Geothermal (société islandaise de développement des projets géothermiques) – avec le gouvernement éthiopien et l’opérateur public de l’électricité en Ethiopie Ethiopian Electric Power (EEP). 

Corbetti Geothermal prévoit de bénéficier du soutien de la Facilité d’atténuation des risques géothermiques en Afrique de l’Est (Geothermal Risk Mitigation Facility for Eastern Africa en anglais, GRMF), pour un premier programme de forages de quatre à six puits d’évaluation. 

La société compte ensuite lever un financement sous forme de dette pour forer quatre à sept puits supplémentaires et construire une centrale de 50 MW, qui est prévue être opérationnelle en 2023. La deuxième phase vise la mise en exploitation d’une centrale de 100 MW avec les installations associées, pour une taille globale du projet de 150 MW.

Selon les porteurs du projet, une fois les deux phases achevées, Corbetti Geothermal contribuera à 18% aux objectifs du gouvernement éthiopien en matière de production géothermique à l’horizon 2025.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *