Les Etats-Unis comptent ouvrir le bureau régional de Prosper Africa pour l’Afrique du Nord au Maroc en janvier 2021




Le bureau supportera les projets d’investissements du secteur privé américain au Maroc, dans divers secteurs dont l’énergie

 

 

Le Maroc a été choisi par les Etats-Unis pour abriter le bureau régional de Prosper Africa pour l’Afrique du Nord, a appris Energies Media de source officielle.

L’ouverture est prévue ce mois de janvier 2021, a annoncé l’Agence américaine de financement pour le développement international (International Development Finance Corporation, DFC), via le site web de l’institution le 22 décembre dernier citant Adam Boehler.

Adam Boehler est le directeur général de DFC et le président exécutif de Prosper Africa.

Prosper Africa est une initiative lancée en juin 2019 au US-Africa Business Summit, organisé à Maputo (Mozambique), pour faciliter le commerce et les investissements entre les États-Unis et l’Afrique.

Elle ambitionne de travailler dans une approche pangouvernementale, combinant – pour les chefs d’entreprises et les investisseurs – les ressources, outils et conseils de 17 agences gouvernementales américaines.

Le Maroc a été choisi pour abriter le bureau régional de l’Afrique du Nord, considérant son “leadership” sur le continent africain, a expliqué DFC.

Le bureau pourra recevoir les propositions du secteur privé américain pour l’investissement au Maroc et en Afrique du Nord dans les domaines de l’énergie, l’agriculture, la santé, l’accès aux services financiers, entre autres

Outre l’ouverture de cette représentation, DFC a signé avec le gouvernement marocain un mémorandum d’entente. Ledit mémorandum présente les mesures de DFC pour investir trois milliards de dollars au cours des quatre prochaines années au Maroc et en co-investissement avec des partenaires marocains pour des projets en Afrique subsaharienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *