Engie et GreenYellow lancent « Reservoir Sun », société destinée à l’exploitation de petites centrales solaires




Le groupe énergétique français et la filiale du groupe Casino ont lancé mercredi, 17 octobre, une coentreprise spécialisée dans l’autoconsommation solaire photovoltaïque

 

Le géant de l’énergiefrançais Engie et GreenYellow, filiale du groupe Casino, ont lancé mercredi une coentreprise spécialisée dans l’autoconsommation solaire photovoltaïque pour les entreprises et les collectivités.

La société, détenue à parts égales, est baptisée « Reservoir Sun » et se concentrera sur les petites centrales allant jusqu’à 1 mégawatt (MW). Elle aura son siège à Marseille. L’objectif est d’installer « une centaine de mégawatts par an » soit quasiment « une centrale livrée et connectée par jour », a détaillé Otmane Hajji, président de GreenYellow, lors d’une conférence de presse.

Les deux partenaires ont prévu d’investir 100 millions d’euros par an. Les panneaux seront installés sur des toitures ou des parkings, qui représentent encore une importante surface potentiellement exploitable en France.

« Le potentiel du solaire décentralisé est très important », a souligné Isabelle Kocher, la directrice générale d’Engie, qui est le premier acteur du solaire en France. C’est une « alliance atypique », a-t-elle aussi souligné.

Lancé il y a dix ans par Casino, GreenYellow a d’abord commencé par installer des panneaux photovoltaïques sur les toitures des hypermarchés et des entrepôts du groupe, notamment au Brésil, en Thaïlande et en Afrique.

Cette activité, pour laquelle le distributeur « a pris des risques » initiaux, a permis à Casino « d’entrer dans le monde de l’innovation », une valeur désormais « structurante » pour le groupe, a affirmé son PDG Jean-Charles Naouri.

Casino vient de céder 24% de GreenYellow à la société d’investissement Tikehau Capital et à Bpifrance pour 150 millions d’euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *