L’énergie, grand bénéficiaire de la visite d’Etat du Premier ministre indien Narendra Modi en Ouganda




Sur des crédits de 205 millions de dollars accordés le 24 juillet, le développement des infrastructures de l’électricité emporte 141 millions de dollars

 

Mardi 25 juillet, au premier jour de sa visite en Ouganda, le Premier ministre indien Narendra Modi (photo, g) a annoncé des lignes de crédit d’un montant total de 205 millions de dollars pour les secteurs énergétique, agricole et pastoral.

La première ligne de crédit fournie par l’Inde, soit 141 millions de dollars, sera destinée à la construction de lignes électriques et de sous-stations électriques dans ce pays d’Afrique de l’Est où seulement 22% de la population a accès à l’électricité. Selon les statistiques de l’USAID (Agence des Etats-Unis pour le développement international), 31 millions de personnes vivent encore sans électricité en Ouganda, sur une population globale d’environ 44 millions d’habitants.

La deuxième ligne de crédit, soit 64 millions de dollars, sera consacrée au développement de la production agricole et laitière dans le pays.

Narendra Modi a aussi annoncé un don de 100 pompes d’irrigation à énergie solaire pour les fermiers ougandais.

Le Premier ministre indien a effectué une visite d’Etat en Ouganda du 24 au 25 juillet 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *