Le français Eiffage Énergie Systèmes va assurer des travaux sur les réseaux de distribution d’électricité du Ghana et du Bénin

Le financement des lignes à construire dans les deux pays d’Afrique de l’Ouest est issu du programme américain Millenium Challenge Corporation

 

 

Eiffage Énergie Systèmes, branche Énergie du groupe français de BTP Eiffage, a annoncé, lundi 07 décembre, qu’elle va exécuter deux marchés liés à la construction de lignes électriques au Ghana et au Bénin.

Au Ghana, la société va “installer et mettre en service deux des quatre sous-stations primaires (33/11 kV) actuellement en construction pour la Compagnie d’électricité du Ghana (ECG), à Kanda et Legon dans la région du Grand Accra […] Les hôpitaux de la région (University of Ghana Teaching Hospital, Noguchi Memorial Institute for Medical Research, 37 Military Hospital et Greater Accra Regional Hospital) seront les premiers bénéficiaires de ces améliorations techniques.”

Au Bénin, la société va exécuter trois lots portant sur la construction de trois postes de transformation neufs (63/15 kV), le renforcement et à la réhabilitation des réseaux électriques HTA et HTB (enterrés et aériens) s’étalant sur près de 1 000 km.

Les travaux vont être menés avec les équipes de RMT, structure d’Eiffage active sur le continent africain.

Les deux marchés sont financés par le Millenium Challenge Corporation.

Le Millenium Challenge Corporation (MCC) est un programme d’aide gouvernemental créé par les Etats-Unis en 2004. Il attribue des subventions à des pays en développement qui ont démontré leur engagement à la démocratie, la promotion des bonnes pratiques de gestion et la réforme économique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *