Egypte: le raccordement du puits Sohbi à l’unité de traitement de gaz de South Disouq envisagé en 2021




La réussite des opérations de forage du puits est un préalable à l’opérationnalisation de ce projet

 

SDX Energy a démarré les opérations de forage du puits SD-12X (Sohbi) de la concession South Disouq, dans le delta du Nil, rapporte un communiqué publié par l’opérateur britannique ce 19 mars.

Si les résultats du forage sont concluants, SDX Energy envisage, en 2021, de relier le puits, via un raccordement de 5,8 km, à l’emplacement du puits Ibn Yunus-1X pour rejoindre l’unité de traitement de gaz (Central Processing Facility, CPF) de South Disouq.

Le forage devrait atteindre une profondeur de 2 300 mètres d’ici à fin avril. A travers le puits Sohbi, l’entreprise cible des ressources potentielles P50 (50% de chances d’être produites) de 33 milliards d’équivalent pieds cubes de gaz naturel.

L’exploitation de ces ressources pourrait nécessiter un puits de développement supplémentaire.

Avec Sohbi, SDX Energy espère atteindre un plateau de production de 50 millions de pieds cubes standard de gaz par jour en Egypte d’ici à 2024.

L’entreprise estime que malgré la baisse des cours du pétrole sur le marché international et avec l’hypothèse d’un baril à 55 dollars, ses flux de trésorerie futurs seront couverts à environ 80% en 2020 et 90% en 2021 par ses activités gazières à prix fixe en Egypte et au Maroc.

“Nous sommes bien positionnés pour continuer à résister à la baisse actuelle des prix du pétrole”, rassure le chef de la direction de SDX Energy, Mark Reid, dans le document publié ce jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *