Egypte : le prêt initial de 4,2 millions USD de la BERD pour la centrale solaire de 6 MWc de Taqa Arabia débloqué




La centrale vise à couvrir une partie des besoins en électricité du producteur laitier égyptien Dina Farms

 

 

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) a débloqué un prêt initial de 4,2 millions de dollars en faveur de Taqa PV for Solar Energy, pour la construction d’une centrale solaire photovoltaïque de 6 mégawatts-crête (MWc).

Ladite centrale vise à couvrir une partie des besoins en électricité du producteur laitier Dina Farms, dans le gouvernorat de Beheira à 80 km de la capitale Le Caire, a rappelé la BERD dans un communiqué le 10 décembre 2020.

La BERD avait approuvé le financement le 17 décembre 2019.

Le prêt fait partie d’un paquet financier d’un montant global pouvant atteindre 10 millions de dollars, pour accroître les projets d’énergies renouvelables de privé à privé de Taqa Arabia en Egypte.

Taqa PV for Solar Energy est une filiale de Taqa Arabia, société privée égyptienne spécialisée dans la distribution de l’énergie.

Taqa PV vendra toute l’énergie de sa centrale de 6 MW à Dina Farms, dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité (PPA) de 25 ans.

L’usine est le premier projet d’énergie renouvelable privé à privé financé par la BERD en Égypte, impliquant la fourniture d’électricité à une entreprise privée par un opérateur lui aussi privé, via un contrat d’achat d’électricité entre les deux acteurs.

Taqa Arabia et Dina Farms sont des filiales du groupe d’investissement égyptien Qalaa Holdings (ancien Citadel Capital).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *