L’Egypte a acheminé ses premières cargaisons de gaz domestique dans la Bande de Gaza




Environ 250 tonnes de gaz sont entrées le 05 août dans la Bande de Gaza via le passage de Rafah (sud), selon les autorités palestiniennes

 

La Société générale du pétrole relevant du ministère palestinien des Finances à Gaza a annoncé, dimanche 05 août dernier, que l’Egypte a autorisé officiellement l’acheminement de certaines quantités de gaz domestique vers la Bande de Gaza via le passage terrestre de Rafah (sud).

C’est la toute première fois que l’Egypte exporte le gaz domestique vers la Bande de Gaza.

Le président de la société, Khalil Shaqfa, a déclaré à Anadolu que 250 tonnes de gaz étaient attendus dimanche.

Il a expliqué que l’entrée de ces quantités s’inscrit dans “une période expérimentale jusqu’au parachèvement des mesures nécessaires pour acheminer le gaz égyptien à Gaza quotidiennement”.

Khalil Shaqfa a souligné que le prix du kilo de gaz égyptien ne changera pas par rapport au prix du gaz israélien (5 shekels= 1.35 dollars).

L’annonce coïncide avec l’interdiction par les autorités israéliennes, jeudi dernier, de l’entrée des carburants à Gaza via le passage commercial de Karam Abu Salem; deux semaines après sa fermeture pour n’autoriser uniquement que l’entrée des produits alimentaires et médicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *