Des crédits de 46 millions d’euros pour le renforcement des réseaux de transport d’électricité à Yaoundé, capitale du Cameroun




Les crédits, accordés à l’Etat sous forme de trois conventions distinctes par la Deutsche Bank S.A.E., filiale du groupe financier allemand Deutsche Bank, ont été ratifiés par le chef de l’Etat le 15 mai. Ils seront gérés par la Sonatrel

 

Le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya, a ratifié mardi, 15 mai, des conventions de crédit d’un montant global de 46,083 millions d’euros (environ 30,2 milliards de F CFA) pour le financement du Projet de renforcement et de stabilisation des réseaux de transport d’électricité dans la ville de Yaoundé.

Dans le détail, il s’agit: d’une convention de crédit commercial de 13,193 millions d’euros (environ 8,6 milliards de F CFA), d’une convention de crédit acheteur de 17,89 millions d’euros (environ 11,74 milliards de F CFA) et d’une convention de crédit financier de 15 millions d’euros (environ 9,84 milliards de F CFA). 

Les conventions de ces financements – fournis par la Deutsche Bank Sociedad Anónima Española (Deutsche Bank S.A.E.), filiale du groupe financier allemand Deutsche Bank – avaient été négociées et signées par le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, le 13 juillet 2017.

Ces crédits seront gérés par la Société nationale de transport de l’électricité (Sonatrel), qui a pour missions, entre autres, de remettre à niveau le réseau dans les deux capitales du Cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *