Côte d’Ivoire: subvention des Etats-Unis pour un projet gouvernemental de mini-réseaux solaires

Première expérimentation de mini-grids dans le pays d’Afrique de l’Ouest, le projet soutenu par l’USTDA vise à fournir l’électricité à 200 000 personnes

 

 

L’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) a annoncé, le 30 septembre, l’octroi d’une subvention au ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables de Côte d’Ivoire, pour réaliser l’étude de faisabilité du premier déploiement de mini-réseaux (mini-grids) solaires dans le pays d’Afrique de l’Ouest.

L’étude de faisabilité financée par l’USTDA évaluera la viabilité technique, financière et économique du déploiement de mini-réseaux solaires dans une centaine de communautés non électrifiées. 

Le projet des autorités ivoiriennes vise à fournir l’électricité à 200 000 personnes, pour les besoins d’énergie domestique mais aussi pour l’irrigation, les écoles, centres de santé, tours de télécommunications, chambres froides. 

Sa mise en œuvre permettra à la Côte d’Ivoire d’expérimenter pour la première fois l’utilisation de mini-réseaux solaires, d’après l’USTDA.

L’institution gouvernementale américaine souligne que les entreprises américaines pourront trouver dans ce projet une opportunité pour fournir les équipements et services y relatifs.

L’USTDA invite les entreprises américaines souhaitant réaliser l’une ou l’autre des études de faisabilité à soumettre leurs propositions sur le site web de l’Agence.

La Côte d’Ivoire ambitionne d’assurer l’accès universel à l’énergie d’ici à l’horizon 2025, contre un taux d’accès de près de 70% aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *