Côte d’Ivoire : le ministère des Mines, du Pétrole et de l’Energie confié à Mamadou Sangafowa Coulibaly




Il figure parmi les deux nouveaux entrants du remaniement ministériel d’avril 2022

 

Le Chef de l’État ivoirien, Alassane Ouattara, a procédé le 20 avril dernier à un remaniement du gouvernement. Seuls deux nouveaux ministres font leur entrée.

Mamadou Sangafowa Coulibaly (photo, 58 ans), membre du Rassemblement des républicains (RDR) – parti au pouvoir – remplace l’ingénieur généraliste Thomas Camara, qui occupait les fonctions de ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie depuis avril 2021 après celles de directeur général de la Société ivoirienne de raffinage (2012 – 2021). Le nouveau ministre du Pétrole et de l’Energie est diplômé en études scientifiques de l’université d’Abidjan. Il a été ministre de l’Agriculture et du Développement rural de Côte d’Ivoire de mars 2010 à septembre 2019.

L’autre nouvel entrant au gouvernement est Françoise Remarck, en remplacement de Harlette Badou N’guessan Kouamé au ministère de la Culture et de la Francophonie.

Le gouvernement précédent avait déposé sa démission le mercredi 13 avril. Dans le cadre du remaniement du 20 avril, le Président ivoirien a annoncé que compte tenu de la conjoncture mondiale actuelle, il a « décidé de la réduction du nombre des ministres du gouvernement » car « il est impératif de réduire les dépenses de l’État ».

La nouvelle équipe ministérielle dirigée par le Premier Ministre Patrick Achi compte désormais 32 ministres contre 36 ministres et 5 secrétaires d’État dans le précédent.

Il s’agit du deuxième gouvernement mis en place par le Président Alassane Ouattara, depuis le décès de l’ex-Premier ministre Hamed Bakayoko en 2021 .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *