Côte d’Ivoire/Electrification rurale: 62 millions d’euros de la BAD pour la première phase du Proser




Le projet vise l’électrification de 1388 localités rurales, réparties dans 11 districts, pour près de 797 000 habitants

 

La Côte d’Ivoire va obtenir un prêt de 62,35 millions d’euros de la Banque africaine de développement pour le financement de la première phase du Projet de renforcement des ouvrages du système électrique et d’accès à l’électricité (Proser I).

Ledit prêt a été approuvé par le conseil d’administration de la Banque le 25 mars dernier.

Le Proser 1 cible l’électrification de 1388 localités réparties dans 11 districts: Comoé, Denguelé, Lacs, Lagunes, Montagnes, Sassandra, Woroba, Savanes, Vallée du Bandama, Yamoussoukro et Zanzan

Au total, près de 797 000 habitants devraient bénéficier du projet, selon les estimations publiées par la BAD. Près de 114 000 ménages auront par ailleurs accès à l’électricité aux conditions sociales du Programme électricité pour tous (PEPT) de la Côte d’Ivoire.

Le projet permettra de construire de nouvelles lignes électriques dans les localités ciblées et prendra en charge les frais de raccordement des ménages. Il vise porter à 100% le taux de couverture nationale, selon la BAD.

Le Proser I rentre dans le cadre du Programme national d’électrification rurale (Proner). Ce dernier prévoit, entre autres, la construction de 6 460 km de lignes de 33 kV, 3 419 km de lignes basse tension et 1 394 postes de distribution rurale.

La seconde phase cible le renforcement de onze postes de transport d’énergie pour assurer une fourniture d’électricité stable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *