Côte d’Ivoire: 74,6 millions USD de la MIGA pour la phase IV de l’extension de la centrale à gaz d’Azito




Les garanties apportées par l’institution du Groupe de la Banque mondiale visent à protéger Globeleq contre le risque de rupture de contrat de la part du gouvernement ivoirien dans le projet

 

L’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA) a annoncé, le 23 avril, l’émission de 74,6 millions de dollars de garanties pour la quatrième phase d’expansion de la centrale à gaz d’Azito.

Ces garanties “viennent protéger la prise de participation de Globeleq Holdings (Côte d’Ivoire) B.V. (Globeleq) dans Azito Énergie Holding S.A. contre le risque de rupture de contrat de la part du gouvernement ivoirien”, a expliqué l’institution du Groupe de la Banque mondiale.

La phase IV du projet d’extension de la centrale thermique à cycle combiné au gaz d’Azito (Azito Phase IV) doit permettre d’ajouter une nouvelle unité d’une capacité de 253 mégawatts – à travers une turbine à gaz et une à vapeur -, pour porter la capacité totale de la centrale à 710 MW.

La centrale est située à Azito, à environ six kilomètres à l’ouest du port d’Abidjan. Elle est exploitée par Azito Energie S.A., propriété du producteur indépendant d’électricité britannique Globeleq (77%) et d’IPS (Fonds Aga Khan) qui détient une participation de 23%.

Les phases Azito 1 et 2, d’une puissance totale de 288 MW, ont été respectivement mises en service en 1999 et 2000. Le projet Azito 3, mis en service en 2015, a consisté en l’ajout d’une turbine à vapeur de 169 MW.

La fourniture d’électricité de la Côte d’Ivoire est actuellement assurée à hauteur de 75% par l’énergie thermique (les centrales Ciprel-40%, Azito-35%), le reste revenant aux barrages hydroélectriques.

La Côte d’Ivoire vise une capacité électrique d’environ 4 000 MW au cours des prochaines années (contre 2 229 MW en 2019) et un mix reposant à 42% sur les énergies renouvelables à fin 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *