Le Congo sollicite l’appui de l’Arabie Saoudite dans les domaines pétrolier et agricole




Le président congolais Denis Sassou Nguesso en a émis le vœu lors de sa récente visite auprès du roi d’Arabie saoudite, Salman Ben Abdelaziz Al-Saoud

 

Le président congolais Denis Sassou-Nguesso (photo, g) et le roi d’Arabie saoudite Salman Ben Abdelaziz Al-Saoud (photo, d), ont exprimé le vœu de renforcer les relations de coopération entre leurs deux pays, notamment dans les domaines du pétrole et de l’agriculture, a-t-on appris de source présidentielle.

Denis Sassou Nguesso a effectué une visite en Arabie saoudite, du 24 au 27 mars 2018.

Les deux hommes d’Etat ont exprimé leur volonté de consolider la coopération bilatérale, notamment en œuvrant ensemble dans les domaines commercial, pétrolier et agricole, selon la même source.

Les deux parties ont également discuté de l’aide que l’Arabie Saoudite pourrait apporter au Congo à travers le Fonds saoudien de développement, qui finance divers projets à travers le monde.

Observateur au sein de l’Organisation des pays producteurs et exportateurs du pétrole (OPEP), le Congo tente de diversifier ses partenaires dans le domaine du pétrole en mettant en place une stratégie globale d’ouverture aux Etats du golfe.

D’après La Semaine Africaine, avant de quitter Riyad, le président Denis Sassou-Nguesso s’est également entretenu avec Hamed Hamad Asiri, vice-président des services de renseignements saoudien. L’échange d’informations entre les deux pays en matière de sécurité et de lutte contre les groupes armés en Afrique a été, selon le discours officiel, au centre de cet entretien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *